Histoire de la Nouvelle-France: suivie des muses de la Nouvelle-France

Portada
Librairie Tross, 1866
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

Calificaciones de los usuarios

5 estrellas
14
4 estrellas
2
3 estrellas
1
2 estrellas
1
1 estrella
8

Crítica de los usuarios - Marcar como inadecuado

Aux idiots qui critiquent
Le livre date de la nouvelle france et est écrit en ancient francais, donc ce n'est pas des fautes.

Crítica de los usuarios - Marcar como inadecuado

lamentables
texte totalement pourrit et bourré de fautes... non recommendable.. un gros zéro.

Los 10 comentarios »

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 16 - Et quant aux mines, il y en a vrayment, mais il les faut fouiller avec industrie, labeur et patience. La plus belle mine que je sache, c'est du blé et du vin, avec la nourriture du bestail. Qui a de ceci, il a de l'argent. Et de mines nous n'en vivons point.
Página xiii - François universellement, et ne desirent rien plus que de se conformer à nous en civilité, bonnes mœurs et religion. Quoy donc, n'aurons-nous point de pitié d'eux, qui sont noz semblables? Les lairrons-nous toujours perir à nos yeux, c'est à dire, le sçachans, sans y apporter aucun remede?
Página xiii - Il faut, il faut reprendre l'ancien exercice de la marine, et faire vne alliance du Levant avec le Ponant, de la France Orientale avec l'Occidentale, et convertir tant de milliers d'hommes à Dieu avant que la consommation du monde vienne...
Página 229 - Du côté du nord, il ya une île à environ une demi-lieue ; et ce cap fut appelé le cap de Lait (*). Entre ces deux caps, il ya de certaines terres basses, sur lesquelles il y en a encore d'autres qui démontrent bien qu'il doit y avoir des fleuves. A 2 lieues du cap Royal, l'on y trouve fond de vingt brasses...
Página xvii - Créateur ait donné la terre à l'homme pour la posséder, il est bien certain que le premier titre de possession doit appartenir aux enfants qui obéissent à leur père et le reconnaissent, et qui sont comme les aînés de la maison de Dieu, tels que sont les Chrétiens, auxquels appartient le partage de la terre, premier qu'aux enfants désobéissants qui ont été chassés de la maison, comme indignes de l'héritage et de ce qui en dépend...
Página 224 - Balances ; (*) et se trouve qu'en la tierce partie du travers de ce Golfe ya trente brasses de fond à plomb, et de ce Port des Balances jusqu'au Blanc-Sablon 51 y'a vingt -cinq lieues vers l'OuestSur-Ouest.
Página 245 - ... sur la pointe de l'entrée de ce port, au milieu de laquelle nous mîmes un écusson relevé avec trois fleurs de lis; et dessus était écrit, entaillé en du bois : VIVE LE noi DE FRANCE.
Página 227 - Blanc-Sablon il n'ya autre chose que mousse et buissons çà et là séchés et demi-morts. Et, en somme, je pense que cette terre est celle que Dieu donna à Caïn : là on voit des hommes de belle taille et grandeur, mais indomptés et sauvages.
Página 231 - A cinq lieues de ces iles y avoit vne autre ile du côté d'Ouest qui a environ deux lieues de longueur et autant de largeur; là nous passames la nuit pour avoir de l'eau et du bois. Cette ile est environnée de sablon, et autour d'icelle ya vne bonne source de six ou sept brasses de fond. Ces iles sont de meilleure terre que nous eussions oncques veues, en sorte qu'vn champ d'icelles vaut plus que toute la Terre-neuve.
Página 238 - ... signe que nous allassions à terre, montrant des peaux sur quelques bois. Mais d'autant que nous n'avions qu'une seule barque, nous n'y voulûmes aller, et nous naviguâmes vers l'autre bande qui était...

Información bibliográfica