Imágenes de páginas
PDF
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

ÉCOLE ITALIENNE. vorov. ALLORI, 600-. GAL. DE FLORENCE.

SUZANNE AU BAIN.

Si les accessoires de ce tableau démontrent avec certitude que le sujet est Susanne au bain , la pose semble indiquer que le peintre Christophe Allori avait d'abord fait une étude de femme, ou pose académique, et qu'il voulut ensuite la décorer du nom de Susanne.

La figure principale est correctement dessinée et fait voir que l'auteur connaissait parfaitement l'anatomie. Il est difficile de comprendre l'expression de la servante qui semble fuir à regret, et ne devrait cependant pas abandonner sa maîtresse, si elle s'est aperçue qu'elle était épiée par les deux vieillards qui , au reste, paraitraient guetter la servante plutôt que la maîtresse. Leurs têtes manquent de noblesse; l'architecture n'a rien d'orientale, et la statue placée sur le mur de l'enceinte est dans le costume romain.

Nous avons vu le même sujet traité par Santére, sous le n'. 52, et par Carrache, sous le no. 358.

Ce tableau fait partie de la galerie de Florence; il a été gravé par Dequevauviller.

Haut., 11 pouces; larg. , 9 pouces 7 lignes.

[ocr errors]
[blocks in formation]

was

[ocr errors]

The accessories of this picture shew the subject, to be Susannah bathing; but the attitude indicates that it composed from a female study, or an academic drawing, which the author, Cristoforo Allori, afterwards thought proper to dignify with the name of Susannah.

The principal figure is correctly drawn, and evinces that the author was well acquainted with anatomy. It is difficult to comprehend the expression of the maid , who

appears

to withdraw reluctantly, and who, it would seem, should not abandon her mistress , if she perceives her to be observed by the elders: their attention , also, seems to be fixed on the maid, rather than the mistress. The two male heads are not sufficiently noble; the architecture has nothing of the oriental siyle ; and the statue on the garden-wall, is in the roman costume.

We have seen the same subject treated by Santerre, no. and by Caracci, no. 358.

This picture belongs to the Gallery of Florence: it has been engraved by Dequevauviller.

Height 1 foot; width 10 inches.

[ocr errors]

52;

« AnteriorContinuar »