Imágenes de páginas
PDF
EPUB

de fois qu'elles le disent, soit honorable à leur bonne Mere: elles mettent à chaque fois, vne de leurs perles, ou de leurs diamans à part; ce sont leurs grains de porcelaine. Elles apportent tous les Dimanches, au Pere qui les conduit, le petit amas qu'elles ont fait pendant la semaine: afin de tirer de ce magasin, dequoy faire vne Couronne, & vne Echarpe, à la façon du pays, à l'image de la sainte Vierge. Le Pere a marqué dans vn papier, [170] qu'il s'est trouué cinq mille de ces perles, depuis l'Assomption, iusques au quinziéme d'Octobre. Le m'assure, que tous ceux qui sont enrolez en la Confrairie du Rosaire, ne recitent pas fi fouuent leur Chapelet, que ces bonnes Neophytes.

Il faudroit maintenant parler de la Residence de saint Joseph à Sillery. De la Residence des Trois Riuieres. De la Miffion de sainte Croix à Tadoussac. De la Mission de S. Iean en la nation des Porcs-Epics. De la Miffion des Poissons blancs. De la Mission des Abnaquiois. Des peuples appellez les Nipisiriniens; les Piskitang : les Algonquins de la petite Nation, & autres, qu'on a commencé d'instruire en la foy: mais ie n’ay pas affez d'instruction pour parler en [171] détail de tous ces peuples & de toutes ces Nations. le rapporteray quelque petite chose, de ce qui est venu entre mes mains.

Vne femme, nommée Geneuiefue, ayant yn fils malade, âgé d'enuiron huit à neuf ans, fit tout son poffible, pour luy faire recouurer la santé, ou pour le disposer à vne sainte mort, en cas que Dieu le voulut retirer de ce monde. Elle follicitoit les Religieuses Hospitalieres, & les Vrsulines, de prier inceffamment pour luy: Elle importunoit souuent nos Peres, les reciting the Rosary. There are those among them who, falling asleep with the Ave Maria on their lips, continue it upon awaking, as if sleep had not interrupted it. And, in order that the frequency with which they repeat it may be to their good Mother's honor, they put aside, each time, one of their pearls or diamonds,- these are their porcelain beads. Every Sunday, they bring to the Father who directs them the little pile they have amassed during the week, in order to draw from this store the material for making a Crown, or Scarf, after the fashion of the country, for the image of the blessed Virgin. The Father has noted down on paper [170] that these pearls amounted to five thousand, from the day of the Assumption to the fifteenth of October. I am sure that not all those who are enrolled in the Confraternity of the Rosary recite their Chaplets as often as do these good Neophytes.

I ought now to speak of the Residence of saint Joseph at Sillery, the Residence of Three Rivers, the Mission of the holy Cross at Tadoussac, the Mission of St. Jean in the Porcupine nation, the Mission of the Poissons-blancs, the Mission of the Abnaquiois; of the people called the Nipisiriniens, of the Piskitangs, of the Algonquins of the petite Nation, and of others whose instruction in the faith has been begun. But I have not sufficient information to speak in [171] detail of all these peoples and all these Nations. I will relate a little circumstance, taken from what has come into my hands.

A woman named Geneviefve, who had a sick son about eight or nine years of age, did her utmost to make him recover his health, or to prepare him for a holy death, if God should will his removal from priant de le visiter, & de le fortifier: en vn mot, de faire en sorte, qu'il allast droit au Ciel, sans rien rencontrer en son chemin qui l'arrestat. Elle auoit cette pensée en l'esprit, que Dieu sollicité par les prieres de ses amis, & touché [172] de compassion, à la veuë des bonnes dispositions de son enfant, luy rendroit la santé, ou s'il le vouloit appeller à foy, qu'il le deliuroit, des peines qu'on souffre pour l'ordinaire, apres la mort. Ce motif luy donnoit vn soin si violent, & de l'ame, & du corps de cét enfant fort innocent, qu'elle se rendoit importune à tout le monde, & à son fils mesme: luy demandant, s'il n'oublioit rien en fes Confeffions, & s'il auoit douleur de ses pechez. Ce pauure enfant, luy disoit par fois, ne vous attristez point, ma mere, mon cœur n'est pas méchant, il n'y a rien qui le puiffe gaster: i'ay dit au Pere, tout ce qu'il y auoit de mauuais. Or comme la maladie augmentoit tous les iours: Quelques Iongleurs, ou Medecins du pays, parens [173] de la mere de cet enfant, luy dirent, qu'ils trouueroient bien le moyen de guerir le malade. Elle fit au commencement la sourde oreille: voyant bien, qu'ils se vouloient seruir de leurs superstitions, & de leurs badineries ordinaires: mais enfin, le voyant pressée, le grand amour, qu'elle auoit pour la santé de son fils, qui estoit son enfant vnique, la fit diffimuler, & à demy condescendre à leurs volontez. Ils abordent doucement cét enfant, luy demandent s'il ne seroit pas bien aise de guerir: il répond qu'ouy; il faut donc, repartent-ils, que vous permettiez qu'on vous chante, & qu'on dresse vn Tabernacle, pour consulter les Genies de l'air, touchant vostre mal. cela, dit-il, non pas cela. Et se tournant [174] vers

Non pas

this world. She begged the Hospital and Ursuline Nuns to pray for him without ceasing; she often importuned our Fathers, asking them to visit him, to strengthen him, and, in short, to take such measures as would insure for him a straight path to Heaven without encountering any obstacle on the way. She thought that God, solicited by the prayers of his friends, and touched [172] with compassion at the sight of her son's good qualities, would restore him to health; or that, if it were his will to call him to himself, he would exempt him from the pains that are ordinarily suffered after death. This idea inspired her with such excessive solicitude for both the soul and the body of that innocent child, that she rendered herself troublesome to every one,and even to her son, whom she would question whether he were forgetting anything in his Confessions, and whether he were sorry for his sins. That poor child would say to her sometimes: “Do not grieve, mother; my heart is not wicked, there is nothing that can spoil it; and I have told the Father all that was evil in it.” Now, as the illness increased every day, some Jugglers, the Physicians of the country, relatives [173] of this child's mother, told her that they would infallibly find a remedy to cure the patient. At first she turned a deaf ear to their words, seeing plainly that they wished to employ their superstitious rites and customary buffooneries; but at last, seeing herself hard pressed, her great desire to restore her son to health - he was her only child-caused her to dissemble, and partially to comply with their wishes. They softly approached the child, and asked him if he would not be glad to become well again; he replied that he would.

" You

sa mere, il s'écrie, ie ne veux point aller en Enfer. Ces choses sont deffenduës: en vn mot, il fit voir, par gestes, & par paroles, qu'il abhorroit toutes ces superstitions: mais comme ce n'estoit qu'vn enfant, & qu'il perdoit ses forces, & fa vigueur, ces Iongleurs passerent outre. Ils luy pendent au col, trois petits rondeaux faits de brins de porc-epic de la grandeur d'vn petit ietton, disans que son mal caché dans les intestins, estoit de mesme grandeur, & qu'il le falloit faire sortir. Ils luy demandoient soigneusement, s'il ne voyoit rien dans ses fonges, auquels tous ces Barbares ont grande creance. Il répondit, qu'il auoit veu vn canot. Auffi-tost, on luy en fit faire vn petit, qui luy fut apporté, afin de contenter le genie, ou [175] le Demon des songes. Remarquez que tout cela se faisoit en cachette, dans la profondeur de la nuit, de peur que les Peres, n'en euffent connoiffance. Enfin comme ces remedes n'auoient aucun effet, les Iongleurs prennent leurs tambours, ils hurlēt, ils chantent, ils soufflent le malade, ils font festin d'vn chien roux, pour arrester le cours de la maladie: mais au lieu de foulager ce pauure enfant, sa fiévre redouble auec vne telle vehemence, qu'il s'écrie, qu'il brûle, qu'il sent desia le feu de l'Enfer, & qu'on le tuë. A ces cris, ces beaux medecins se retirent, la mere épouuantée, ouure les yeux, passe le reste de la nuit en pleurs, & en larmes, transpercée de douleur, d'auoir donné quelque creance à ces charlatans, & à ces trompeurs.

[176] Le Pere qui a foin de ce quartier, arriuant le matin, pour voir le malade: cette pauure femme, l'aborde, & luy dit en pleurant. Mon Pere, allons à la Chapelle, ie desire de me confefser: à peine y

« AnteriorContinuar »