Serapeum, Zeitschrift für Bibliothekwissenschaft, Handschriftenkunde und ältere Litteratur. herausg. von R. Naumann. [With] Intelligenzblatt, Volumen28

Portada
Emil Wilhelm Robert Naumann
1867
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Pasajes populares

Página 167 - A compter de la 4' édition, le Manuel du Libraire a été placé, avec raison, et de l'aveu de tout le monde, à la tête des meilleurs livres de bibliographie, et son infatigable auteur, loin de se contenter des éloges qu'il recueillait de toutes parts, préparait déjà en silence une édition nouvelle, un perfectionnement nouveau de son ouvrage, le couronnement de sa vie laborieuse de bibliographe.
Página 168 - Parison l'avaient abandonné depuis longtemps pour se reposer dans la tombe, où, hélas! nous ne pouvons emporter nos bien aimés livres. « Digne bibliographe ! cher bibliophile ! ta tâche a été bien remplie ici-bas; tu as donné aux livres la plupart de tes journées, mais les livres t'ont rendu en douces et nobles jouissances tout ce que tu as fait pour eux et pour nous qui les aimons. Tu savais te rendre heureux par l'étude et le travail ; tu n'as fait de mal à personne, tu as fait du bien...
Página 169 - Confessionale ou Beichtspiegel nach den zehn Geboten , reproduit en fac-similé d'après l'unique exemplaire, conservé au Muséum Meermanno-Westreenianum par E.
Página 162 - Bibliotheca historico-naturalis physico-chemica et mathematica od. systematisch geordnete Uebersicht der in Deutschland u. dem Auslande auf dem Gebiete der gesammten Naturwissenschaften u.
Página 162 - Ruprecht. n. 11 yr. ,"'/i) historico-naturalis physico-chemicaetiuathematicaod. systematisch geordnete Uebersicht der in Deutschland u. dem Auslande auf dem Gebiete der gesammten Naturwissenschaften u.
Página 168 - L'amour des livres, Messieurs, ça été toute l'existence de notre grand bibliographe Jacques-Charles Brunet; c'est l'amour des livres qui lui a conservé jusque dans un âge si avancé la plénitude de ses facultés intellectuelles ; c'est l'amour des livres qui lui faisait supporter avec calme et patience les souffrances et les infirmités de la vieillesse ; c'est l'amour des livres qui l'a fait heureux jusqu'à son dernier moment. Quel exemple! quel touchant et consolant exemple ! Ce vieux bibliographe,...
Página 167 - Nouvelles recherches bibliographiques furent publiées en i834, il y eut assentiment unanime dans le monde savant pour reconnaître et déclarer que Jacques-Charles Brunet était le premier bibliographe de la France, puisque Barbier n'existait plus et que Van Praet ne donnait plus signe de vie, depuis qu'on l'avait enseveli dans les honneurs de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. « Avant cette époque, Jacques-Charles Brunet n'avait été réellement qu'un habile compilateur, le metteur...
Página 168 - ... revoir, pour vérifier, pour augmenter toutes les parties de son travail, pour en faire un ensemble presque irréprochable ; puis, l'œuvre achevée, il a eu la chance de rencontrer, sur le chemin des livres, un bibliophile passionné, un bibliographe érudit, un célèbre imprimeur, le Henri Estienne de notre temps, qui n'a pas hésité à entreprendre la coûteuse publication de ce vaste répertoire des connaissances bibliographiques. Grâce à M. Ambroise Firmin Didot, Jacques-Charles Brunet...
Página 43 - DE L'AMATEUR DE LIVRES CONTENANT: 1° La géographie ancienne et moderne de l'Europe, avec le nom vulgaire des localités, depuis la décadence latine jusqu'à la découverte de l'imprimerie ; 2° Les recherches bibliographiques les plus étendues sur l'introduction de l'imprimerie dans les différentes villes de l'Europe ; 3° Une liste des Abbayes appartenant aux Ordres lettrés ayant existé en Europe et particulièrement en France.
Página 167 - ... bibliographie descriptive et raisonnée, savante et curieuse, des anciens livres que le goût des amateurs avait dès lors remis en vogue et portés à des prix exorbitants. Ce fut donc Jacques-Charles Brunet qui dirigea, qui éclaira cette révolution bibliographique, que la Librairie ancienne n'acceptait pas sans résistance et que la formation des bibliothèques consacra bientôt d'une manière éclatante. On peut donc dire que c'est Jacques-Charles Brunet, que c'est son Manuel du Libraire...

Información bibliográfica